Analytiker Michaël van de Poppe skitserer vigtige niveauer

Analytiker Michaël van de Poppe skitserer vigtige niveauer, der skal overvåges efter Bitcoin og Ethereums store breakouts

Populær erhvervsdrivende og kryptostrateg Michaël van de Poppe afslører de vigtigste prisniveauer, som han mener vil bestemme Bitcoin og Ethereums kortsigtede skæbne.

I en ny YouTube-video fortæller Van de Poppe sine abonnenter, at mens han er langsigtet bullish på Bitcoin, er der kritiske supportniveauer, som flagskibskryptovalutaen skal have Crypto Cash på kort sigt for at fortsætte sin opstigning til højere højder.

”Den højere tidsramme for Bitcoin viser et meget massivt træk. Det viser, at vi også har meget mere at vinde, og det viser, at Bitcoin-boblen i 2017 bare var minimal, da vi i øjeblikket er i den virkelige store supercyklus …

Jeg foretrækker at holde dette niveau her mellem 47,5 og 48,4 for support. Hvis det opretholder støtte, fortsætter vi højst sandsynligt med at slibe, og derefter er de målzoner, som jeg har beskrevet – $ 53.000 og $ 63.000 – meget sandsynligt at blive ramt. ”

Hvis niveauet på $ 47.500 går tabt, siger Van de Poppe, at BTC sandsynligvis er på vej mod syd mod $ 44.000. Derefter mener den erhvervsdrivende, at aktivet enten vil springe længere ned og gentest $ 38.000-niveauet, eller det vil bryde op mod tidligere modstand omkring $ 48.000-området.

Hvad angår Ethereum og altcoin-markedet generelt, bemærker Van de Poppe, at deres bevægelser ser ud til at følge Bitcoin for nu.

“Hvis Bitcoin begynder at rette, vil altcoins sandsynligvis korrigere mere … Niveauet for at se på Ethereum er denne zone her, mellem 0,0295 og 0,032 sats. Hvis det holder, får vi endnu et højere lavpunkt. Dybest set ønsker du ikke at se det falde nedenfor. 0,025 sats. Men hvis vi kommer ind i disse regioner, er jeg ivrig efter at kigge efter en ny lang post på Ethereum, og jeg er ivrig efter at mistanke om, at … vi vil gøre en stor pause senere på året. „

Den erhvervsdrivende forudsiger, at hvis Ethereum har de ovennævnte priser, kan den nå op på $ 4.000 – $ 5.000 i sommer

Van de Poppe forventer, at Bitcoin-dominansdiagrammet vil se en korrektion i løbet af de næste 4-5 uger, hvilket får altcoins til at lide i deres BTC-par indtil foråret.

”Det kan tage tre til fire til fem uger, indtil vi kommer ind i dette område her for Bitcoins dominansdiagram (68,21). Det er det øjeblik, du vil ønske at udsætte dig selv for altcoins igen. ”

Une agriculture symbolisée pourrait apporter un soulagement économique

Une agriculture symbolisée pourrait apporter un soulagement économique aux agriculteurs argentins

Les partisans de la chaîne d’approvisionnement affirment que les jetons agricoles adossés à des actifs permettraient aux agriculteurs argentins d’attirer plus facilement les investissements et d’accéder plus facilement aux liquidités dans un contexte de crise économique nationale.

La fragilité de l’économie argentine – frappée par des problèmes endémiques qui n’ont fait qu’empirer avec la pandémie de COVID-19 – a provoqué des troubles croissants dans le secteur agricole du pays. Au début de ce mois, les représentants de la majorité des producteurs nationaux ont rejeté la décision du gouvernement du président Alberto Fernandez de suspendre toutes les exportations de Bitcoin Circuit maïs dans le cadre de ses efforts pour endiguer l’inflation et exercer une pression à la baisse sur les prix intérieurs du maïs.

La grève des agriculteurs a fait suite à une vague de résistance similaire dans les industries des oléagineux et du soja en décembre 2020. La montée des troubles sociaux constitue un défi pour les responsables de l’économie nationale, étant donné que l’agriculture contribue à 60 % des exportations nationales et à environ 10 % du produit intérieur brut de l’Argentine.

Avec le peso en chute libre, certains entrepreneurs étrangers voient une opportunité pour l’adoption d’une solution technologique qui pourrait fournir une alternative pour aider les agriculteurs à surmonter la détresse économique prolongée de l’Argentine. En particulier, CoreLedger et la société technologique Abakus ont l’intention de lancer un marché de pair à pair qui établirait une „économie de troc“ numérique, basée sur une chaîne de blocs, entre les producteurs agricoles argentins.

Un tel marché permettrait l’échange de titres symboliques

Selon les partenaires, la symbolisation des actifs agricoles aiderait les agriculteurs à se protéger contre l’inflation et à accéder aux liquidités, tant au niveau national qu’international. Un tel marché permettrait l’échange de titres symboliques par les agriculteurs contre tout autre actif symbolique sur la plateforme – établissant essentiellement une forme de monnaie parallèle, adossée à des actifs, pour les producteurs locaux.

Martin Furst, PDG d’Abakus, a affirmé que cette mise en place apporterait „une plus grande capacité d’action aux agriculteurs“, tandis que le PDG de CoreLedger, Johannes Schweifer, a déclaré que cette approche pourrait apporter un soulagement décisif. Contrairement aux plans d’épargne en espèces et en actions, leur argument est que les jetons garantis par l’agriculture deviennent fonctionnellement des pièces de monnaie stables, garanties par des actifs physiques, et sont donc bien adaptés à un contexte national frappé par la dévaluation de la monnaie. Schweifer a fait valoir :

„Dans un pays frappé par l’inflation, l’accès à des actifs physiques peut faire la différence entre survivre et prospérer pour ces agriculteurs“.

Suite à une hausse de 3,8% des prix à la consommation en octobre 2020, à la volatilité persistante du peso et aux tensions au sein du gouvernement dans le cadre des négociations en cours avec le Fonds monétaire international, les producteurs locaux pourraient en effet être plus réceptifs à l’idée d’essayer des stratégies fintech alternatives qui pourraient les aider à échapper à la dynamique économique ruineuse du pays.

Outre les entrepreneurs de la chaîne de production, les bourses de cryptologie semblent également être à l’affût d’une opportunité de marché dans les économies en difficulté de la région, la plus grande bourse de bitcoin du Brésil – Mercado Bitcoin – ayant récemment annoncé son intention de s’étendre à toute l’Amérique latine, y compris l’Argentine. Les données de Useful Tulips suggèrent que l’Argentine se classe actuellement au septième rang dans la région en termes de volume d’échanges de bitcoins entre pairs.